Les initiatives en faveur de l’environnement

Ce nouvel hôtel est le premier construit à Londres au cours des quarante dernières années, sa construction était donc l’occasion d’utiliser des techniques modernes, pour une interprétation du luxe en harmonie avec le développement durable. Il a été conçu selon les meilleures méthodes du design durable, établies par la BRE Environmental Assessment Method (BREEAM) ou méthode d'évaluation de la performance environnementale des bâtiments développée par le BRE, le référentiel le plus ancien et le plus utilisé à travers le monde en termes de construction durable. C’est le premier édifice de Grande-Bretagne à utiliser des pompes de chaleur géothermiques à captage au sol faisant partie intégrante de la structure, qui permettent d’importantes économies en ce qui concerne les émissions carbone. Un toit de verdure écologique, conçu selon les standards les plus élevés du London Biodiversity Action Plan ou plan d’action pour la biodiversité de la Ville de Londres, est doté de nichoirs gîtes destinés aux oiseaux, aux chauves-souris et aux faucons pèlerins. D’autres initiatives en faveur de la protection de l’environnement comprennent des bornes de recharge pour les voitures électriques, installées dans le but de soutenir les formes de transport non polluantes, et 20 bicyclettes mises à la disposition des clients pour sillonner Hyde Park et découvrir la ville de Londres.